Blog Les applications du magnétisme

Le magnétisme dynamique

Sur cette page, je souhaite vous parler des domaines d’application du magnétisme en décrivant les différentes actions et certains exemples des effets et améliorations que j’ai pu constater sur différentes difficultés et pathologies.

Le magnétisme dynamique permet d’impacter et d’améliorer les systèmes physique, psychologique et énergétique de la personne bénéficiant d’un soin énergétique.

C’est par la diffusion de l’énergie par fibres et ondes magnétiques associées au rayonnement et à la direction des ondes psychiques que chaque soin agit sur différents problèmes psycho-biologiques et psycho-énergétiques. (Maladies neuro-dégénératives, burn out professionnel, dépression, suite d’hospitalisation, divorce, deuil, phobies, addictions, préparation à un examen, stress, troubles du sommeil, burn out maternel….)

La maladie d’Alzheimer

 

  • Comment accompagner les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer?

Je souhaitais vous parler de l’impact du magnétisme sur les personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives et ici, plus précisément, de la maladie d’Alzheimer.

En effet, j’ai eu l’occasion et aujourd’hui encore d’accompagner des personnes atteintes de cette maladie. Cela m’a permis de m’informer, d’observer, d’analyser et de mieux comprendre les implications de cette maladie pour la personne tant au niveau biologique, énergétique, qu’au niveau psychologique et notamment dans la gestion relationnelle avec son entourage.

J’ai pu remarquer que certains éléments jouaient un rôle important dans la stimulation des fonctionnalités cognitives, dans la restauration d’une certaine autonomie et dans le maintien d’une certaine qualité relationnelle. Durant mes séances d’accompagnement, j’ai pu m’apercevoir que les temps de pratiques de respiration permettaient que s’instaure, déjà durant la séance, une certaine qualité d’attention et de compréhension chez la personne. Elle arrivait à mieux suivre le fil de la discussion, de sa pensée aussi et comprenait davantage les questions que je posais.

Il y a 30 ans environ, ma grand-mère paternelle, dont j’étais très proche, atteinte de la malade d’Alzheimer, était arrivée à un stade où elle ne reconnaissait plus ses proches, ne pouvait plus avoir de conversation suivie et souffrait de grandes angoisses. Elle fut admise à l’hôpital pour un problème digestif. Je suis allée lui rendre visite sachant qu’elle ne me reconnaîtrait pas, comme depuis plusieurs mois. Lorsque je suis entrée dans sa chambre, elle avait un masque à oxygène depuis plusieurs heures. Mon grand-père était à côté d’elle, très souriant de nouveau. A mon grand étonnement, elle m’a regardé de façon vive et avec un grand sourire, m’a accueillie, ravie de me voir, en m’appelant par mon prénom. Nous avons eu une discussion très suivie, elle a même fait quelques traits d’humour. J’étais déconcertée. Mon grand-père m’a dit qu’en effet, depuis qu’elle respirait avec cet oxygène, sa mémoire semblait être revenue. Cela a marqué le début de mon intérêt pour cette maladie et les maladies neuro-dégénératives plus largement (Parkinson, maladie de Charcot….), d’autres membres de ma famille ayant été touchés.

L’oxygénation du cerveau m’a semblé être dès ce moment un élément très important. On sous-estime l’importance de la respiration, de la profonde respiration. Pensez à vous oxygéner, à respirer pleinement et à faire respirer vos proches!

J’ai pu constater également qu’après quelques séances de magnétisme, avec une intensité d’impacts énergétiques, magnétiques répétés, les personnes montraient une meilleure clarté d’esprit, une vivacité, avaient un meilleur appétit, retrouvaient le sourire, avaient meilleur moral et parfois récupéraient certaines facultés comme la lecture ou la capacité de pouvoir lire sa propre écriture. Le retour que me font les proches, avec lesquels je reste en contact étroit, me permet de voir les impacts des séances et d’ajuster mon travail.

En me documentant sur les avancées scientifiques, il est avéré que les impulsions électro-magnétiques sur le cerveau améliorent la vitesse de connexion des neurones. Les impulsions énergétiques sur le cerveau ainsi que l’oxygénation avaient donc un effet bénéfique.

Bien entendu, les séances de magnétisme fonctionnent d’autant mieux si la personne en bénéficie dès le départ de la maladie. Et les progrès dépendent bien-sûr du caractère avancé de la maladie. Aussi, le magnétisme dynamique intervenant sur le cerveau, il peut agir également sur d’autres maladies neuro-dégénératives. L‘accompagnement par le magnétisme dynamique apporte une aide, un soutien pour permettre aux personnes atteintes de cette maladie de vivre au mieux leur quotidien et garder avec leurs proches un contact aussi qualitatif que possible.

L’accompagnement que je propose

Je prends le temps de rencontrer la personne et ses proches (de visu ou par téléphone), de parler avec eux. Je peux ainsi percevoir déjà les difficultés de la personne mais aussi ses fonctionnements, ses goûts, ce qui est source d’intérêt pour elle, ce qui est important pour elle. Grâce à ces informations, je définis les accès, les directions que je peux prendre afin de créer un protocole d’accompagnement. J’évalue ainsi les chemins à prendre pour faciliter le soin et permettre un accompagnement personnalisé qu’il s’effectue en présentiel ou à distance.

Lors des séances, il s’agit de dynamiser, de stimuler, de régénérer, d’activer les réseaux et les cellules cérébrales par le magnétisme. C’est aussi faire agir le magnétisme grâce à certaines techniques énergétiques, pour soutenir le système biologique et psychologiquement réduire le stress, la tension émotionnelle qui impactent négativement le fonctionnement du cerveau.

Durant les séances, selon les besoins de la personne, j’associe également le magnétisme à d’autres techniques complémentaires aidantes et soutenantes.

Les pratiques associées au magnétisme 

– L’utilisation de techniques spécifiques de respiration pour une oxygénation optimale du cerveau et augmenter la vitesse de traitement de l’information. – Le massage énergétique bien-être pour maintenir un schéma corporel cohérent et favoriser l’équilibre et la coordination des mouvements.                    – Le soutien psychologique.                                                                                                                                                                                                          – La stimulation cognitive.                                                                                                                                                                                                            – Et parfois le chant. En effet, chanter des chansons évoquant de beaux souvenirs permet, au delà de recréer de belles émotions, d’activer la respiration, de solliciter la mémoire, de mobiliser l’attention afin de rester en rythme, de suivre la chanson et chanter crée une certaine vibration aux vertus dynamisantes et régénérantes. Chantez et chantez avec vos proches 😉 Il en va de même avec la danse et les mouvements corporels doux. Même assis, nous pouvons danser 😉

Prévention 

Le magnétisme est aussi un excellent outil en terme de prévention de cette maladie et peut être envisagé en suivi régulier de deux séances de magnétisme par an à partir de 50 ans afin de stimuler, renforcer le système nerveux et cérébral associé à des conseils d’hygiène de vie.

Bien-sûr, le processus de vieillissement ne peut pas être arrêter mais il est possible de faire en sorte qu’il puisse se dérouler au mieux.

Le magnétisme dynamique est compatible et complémentaire aux soins médicaux et ne se substitue en aucun cas aux traitements.

Extraits Articles

Dans le cadre de travaux publiés dans la revue Brain, des scientifiques de l’université de Tokyo ont utilisé une approche novatrice pour s’attaquer aux dépôts amyloïdes, reposant sur l’utilisation d’un minuscule « catalyseur de photo-oxygénation ». Contenant des atomes d’oxygène capables de modifier les liaisons chimiques maintenant les molécules ensemble, ce dernier a été spécifiquement conçu pour cibler la structure repliée de l’amyloïde et désagréger les plaques à la demande.

 http://www.ami-universite-telaviv.com/index.php/2013-05-26-08-41-51/recherche/sciences/medecine/826-la-médecine-hyperbare-peut-aider-au-traitement-de-l-alzheimer-d-après-les-chercheurs-de-l-université-de-tel-aviv

« La Stimulation Magnétique Transcrânienne répétée (rTMS) est une technique de stimulation non invasive prometteuse qui suscite un grand intérêt pour le traitement des maladies neurologiques telle que la Maladie d’Alzheimer. (…)La rTMS à basse intensité (LI-rTMS) modifie l’excitabilité corticale, change la perception de la douleur et atténue les symptômes de la dépression sans déclencher directement les potentiels d’action.(…)Ceci permettra de déterminer si un traitement basé sur cette stimulation non invasive est susceptible de fournir un bénéfice thérapeutique sans effets négatifs sur les cellules et les circuits normaux, éventuellement inversant certains des effets délétères du vieillissement pathologique (maladie d’Alzheimer ou hypoxie intermittent). Comparé aux champs magnétiques de haute intensité, ces champs magnétiques de basse intensité sont aussi capables de moduler la fonction des circuits neuronaux. La basse intensité permet d’exclure l’avènement de douleurs ou de crises d’épilepsie tout en offrant une large gamme de fréquences et un dispositif portable, donnant l’accès au traitement à domicile. »

Dans le cadre de ses aides aux doctorants, la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer a accordé́en 2018 son soutien financier à Manon BOYER en lui allouant une bourse d’un montant de 90 000 €. Reparti sur 3 ans, son projet de thèse vise à étudier les mécanismes électrophysiologiques et moléculaires de la stimulation cérébral par les champs magnétiques de faible intensité et leur capacité à améliorer les dysfonctionnements neuronaux liés avec l’âge et l’hypoxie intermittente, un facteur de risque majeur pour la maladie d’Alzheimer.

https://www.francealzheimer.org

https://fr.wikipedia.org/wiki/Médecine_hyperbare

 https://www.alz.org/fr/demence-alzheimer-france.asp